T-SAGEweb copyright ONERA

Sciences et technologies

Des instruments de mesure uniques au monde, créés à Palaiseau par l'Onera, viennent d'être lancés en orbite via un satellite du CNES. l'objectif : tester les limites de la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein !

Ce vendredi 22 avril était lancé Microscope, un microsatellite du CNES de Toulouse ayant pour mission de tester en orbite les limites de la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein, avec une précision jamais atteinte auparavant. Les instruments de mesure à son bord ont été conçus, développés et testés par l’Onera à Palaiseau. C’est aussi ici qu’est basé le centre de mission scientifique qui traitera les mesures transmises par le satellite, via le centre de contrôle du CNES.

La mission durera deux ans et pourrait remettre en cause la fameuse théorie d’Albert Einstein. Son but est en effet de repousser au maximum les limites de la théorie de la relativité générale pour savoir ce qu’il y a derrière ! Rien que ça.
C’est aussi la première fois qu’une expérience de physique fondamentale est menée en orbite par une équipe européenne.
L’instrument de mesure conçu par l’Onera (centre français de recherche aérospatiale) répond au doux nom de : T-Sage. Il contient les accéléromètres les plus précis au monde, qui seront à même de tester le principe d’équivalence et d’universalité de la chute libre, soit le fait qu’une plume ou un marteau tombe à la même vitesse dans le vide, quelle que soit leur masse ou leur composition. Ce test sera réalisé à 10-15, soit 100 fois mieux que toutes les expériences réalisées sur Terre.
À suivre…


Plus d’infos :
https://www.aerospatium.info/le-principe-demis-a-lepreuve/
http://microscope.onera.fr

Infographie Microscope