la Voiture

Enfance, Photographie

Quel succès pour sa première participation au concours photo annuel organisé par le CDDP91 (Centre départemental de documentation pédagogique de l’Essonne) : l’école maternelle Épine-Montain a remporté le premier prix, dans la catégorie Mini Clic !

On a ramené des lampes multicolores»

On a fait des photos dans le noir avec des lumières et on a fait des gestes pour faire comme dans une ville»

On a choisi au centre la photo qui s’appelait La ville aux mille couleurs»

Moi j’ai beaucoup aimé quand on a appelé la photo L’étoile filante»…

Quand il s’agit d’expliquer le projet photo sur lequel ils ont travaillé pendant six semaines, les élèves de la classe des moyens-grands de la maternelle Épine-Montain sont intarissables. Pas étonnant car la nouvelle directrice, et enseignante de la classe, Élodie Morel, a de la passion dans les yeux et de la suite dans les idées.

Ils ont tout fait de A à Z

J’aime la photo et je connaissais ce concours depuis longtemps, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de pouvoir y participer avec une classe, explique-t-elle. J’ai été très surprise de voir tout ce qu’ils sont capables de réaliser et toutes les idées qu’ils ont pu avoir. Ils ont tout fait de A à Z : les essais, le recadrage, les photos, les titres, etc.»


Le brouillard. Photo réalisée par les élèves de l'école Epine-Montain.En partant du thème du concours, 100% couleur, «nous avons pris le contrepied et pensé faire des photos couleur dans le noir. Et l’idée est vite venue de faire comme des photos comme pour les lumières de la ville. Chacun a ramené des lampes de chez soi, des guirlandes de Noël ou des moulins lumineux, j’ai ramené de mon côté des bâtons lumineux et nous avons fait des photos avec les effets des bâtons qui tournoyaient

L’appareil photo était lui posé sur un trépied.

Le résultat de leur travail, inspiré du light-painting, est bluffant et a conquis le jury du concours photo du CDDP91, qui leur a remis le premier prix de la catégorie Mini Clic (pour les petits) le 5 juin 2014 au théâtre L’Agora d’Évry, où leur travail a été exposé.

Un court métrage de 12 minutes

Ce n’est pas là le seul projet culturel auquel les enfants se sont adonnés dans l’année, puisqu’ils ont aussi créé leur propre court-métrage de douze minutes, d’après le contre La reine des neiges de Andersen. Une façon innovante d’apprendre une foule de choses en s’amusant.

Voir la vidéo