Rentree scolaire

Enfance

La Ville anticipe l'évolution de la commune en adaptant les périmètres scolaires des écoles maternelles et élémentaires : ils seront effectifs à la rentrée de septembre 2017.

Une nouvelle carte scolaire a été votée le 12 décembre dernier par le Conseil municipal.

Les communes ont en effet la responsabilité d’établir la carte scolaire pour les écoles primaires, c’est-à-dire la répartition des enfants dans telle ou telle école, selon leur adresse et leur classe.

Au fil du temps, une ville évolue, sa population change, se déplace… À Palaiseau, de nouveaux quartiers se développent (Camille Claudel et la Gare militaire). Ainsi, afin de mieux maîtriser la répartition des effectifs scolaires et leur évolution dans les années à venir, la Ville a entrepris de redéfinir des secteurs géographiques pour les écoles, en essayant de maintenir une cohérence de territoire et des frontières naturelles. Ils seront effectifs dès la rentrée de septembre 2017.

La nouvelle carte scolaire répond à plusieurs objectifs :

  • gérer de la manière la plus rationnelle possible les moyens disponibles sur le plan matériel (locaux),
  • prendre en considération les créations de nouvelles rues, l’arrivée de nouvelles habitations ainsi que les évolutions démographiques,
  • enfin, avoir un regard attentif sur l’ensemble des écoles pour respecter au mieux l’équilibre de leurs effectifs.

Ces modifications sont destinées aux nouveaux arrivants sur le secteur et non aux enfants déjà en cours de scolarité. Cependant, il est possible pour les parents de ces derniers de demander à intégrer leur nouveau secteur d’affectation.

Les changements de la carte scolaire ont été élaborés en concertation avec l’ensemble de la communauté éducative : les directrices et directeurs des écoles concernées, l’Inspectrice de l’Éducation nationale et les représentants des fédérations des parents d’élèves des groupes scolaires concernés. Des échanges constructifs ont permis de déterminer les modifications à apporter à la carte scolaire.

Consulter la nouvelle carte scolaire

Qu'est-ce qui change ?

Écoles élémentaires Jean Macé et Roger Ferdinand : Les effectifs sont rééquilibrés entre les deux écoles.

Écoles maternelles et élémentaires Caroline Aigle, Joliot Curie, Louise Michel : Afin de pouvoir accueillir les enfants du nouveau quartier Camille Claudel, il est nécessaire de sectoriser des rues actuellement sur Caroline Aigle vers Joliot-Curie maternelle, Joliot-Curie élémentaire et Louise Michel. Plus précisément, le secteur de l’École polytechnique, secteur le plus proche de Louise Michel, sera affecté à cette école maternelle. Les 4-6-8 rue Auguste Rodin reviennent à Joliot-Curie.

Écoles maternelles et élémentaires Wallon, Langevin, Épine Montain et Vaillant :
Trois objectifs : répartir les enfants du nouveau quartier de la Gare militaire sur plusieurs écoles, répondre à l’augmentation démographique à la maternelle Vaillant et éviter une fermeture de classe à la maternelle Épine Montain.

Écoles Joseph Bara, Docteur Morère et Eugène Deloges : La fusion des écoles du centre-ville entraîne une réaffectation du périmètre de la maternelle Joseph Bara et de la maternelle du Dr Morère vers l’école maternelle du centre-ville. La fusion des écoles élémentaires Morère et Deloges entraîne la fusion de leurs secteurs respectifs. La répartition des élèves du secteur se fera par niveau : les CP et CE1 seront accueillis au sein de l’école élémentaire du Dr Morère et les CE2, CM1 et CM2 à l’école élémentaire Eugène Deloges.