Le sport à Palaiseau

Sport

Dans la continuité des Assises du sport, une réunion publique a permis de présenter les grandes lignes de la politique sportive de Palaiseau, faisant la part belle au sport pour tous.

CHIFFRES-CLÉ
30 associations sportives
7100 adhérents
24 équipements
(couverts et plein air)
28 agents municipaux
(éducateurs sportifs, entretien…)
512h de créneaux hebdomadaires
(clubs et scolaires)
> 2M€ par an
consacrés au sport par la Ville (personnel, subventions…)

 

 

 

 

 

 

 

 

État des lieux

Palaiseau est une ville sportivement dynamique avec des clubs performants, plusieurs équipes évoluant au niveau national, et des associations très actives.
La Ville doit cependant faire face à l’augmentation de la population, qui crée une inflation de la demande, à la fois associative et scolaire.

Résultat : des créneaux saturés dans les gymnases et au stade, l’obligation pour les clubs de refuser de nouveaux adhérents. Les équipements sont de plus vieillissants, rendant parfois difficile l’accueil de compétitions, du fait de l’évolution des normes fédérales.

Les enseignements des Assises

En 2015 face à ce constat, l’idée a été lancée de réfléchir collectivement à l’avenir du sport à Palaiseau. Trois sessions d’Assises ont permis de mieux cerner les besoins des clubs, des établissements scolaires et des pratiquants. Des thématiques fortes ont été abordées : les conditions financières, la cohérence territoriale, les enjeux d’avenir.

« Notre volonté est de donner aux clubs la possibilité de s’épanouir dans un contexte où la population et l’engouement pour le sport vont croissants », déclare l’adjoint au maire délégué aux sports Jean-Yves Sire. « En parallèle, nous souhaitons répondre aux besoins des établissements scolaires et accompagner les sportifs qui pratiquent de façon autonome. C’est cela le sport pour tous. »

Première réponse : un nouvel équipement sportif

Projection gymnase

Le besoin d’un équipement adapté s’est vite fait ressentir pour satisfaire une grande partie des besoins. Et c’est un nouveau concept de gymnase qui est né.
« Les gymnases actuels comportent uniquement une grande salle polyvalente, d’où la difficulté pour répartir les créneaux. Il n’est pas souhaitable d’immobiliser un gymnase pour des activités qui ne nécessitent pas une grande hauteur sous plafond », précise l’élu. « L’idée forte a donc été d’associer une salle polyvalente à des salles spécialisées dans un même projet, tout en tenant respectant l’enveloppe budgétaire allouée. »

La construction de ce complexe multisports a débuté fin juin, près du gymnase Castaing. A la rentrée 2018, il offrira la possibilité de proposer jusqu’à cinq disciplines sur un même créneau horaire.

Les avantages du futur gymnase :

- faire respirer les clubs collectifs en offrant une meilleure répartition des disciplines dans les gymnases,
- accueillir des compétitions ou des galas,
- augmenter les créneaux scolaires et les activités proposées aux établissements situés à proximité (collège, lycée, écoles),
- proposer des salles spécialisées, chacune équipée de vestiaires et de sanitaires dédiés :

  • une salle pour le tir à l’arc et le tennis de table
  • une salle de danse/fitness
  • un dojo, pour répondre entre autres à la demande des scolaires
  • grande nouveauté : la création d’un mur d’escalade, très attendu par l’association Palaiseau 4807 et les Palaisiens adeptes de la discipline.

La Ville a pris un peu d’avance : le parking de 80 places est déjà livré !

La construction de ce gymnase n’est qu’un premier pas.
La municipalité suit d’autres pistes de réflexion en vue de répondre aux enjeux de demain. Comme le développement de structures autonomes, pour accompagner les pratiquants individuels. Une première structure permettant de s'étirer et de se muscler en plein air a été implantée fin septembre au stade Georges Collet : idéale pour compléter ou terminer sa course.

Téléchargez le livre blanc des Assises du sport

Voir le contenu de la réunion publique du 21 septembre sur la politique sportive de la ville