Carnet de saison 2017-2018

Culture

Le tout nouveau carnet de saison culturelle sera distribué dans votre boîte aux lettres en même temps que le Palaiseau Mag' à partir du 1er septembre : bonne nouvelle, la billetterie ouvre dès le 4 septembre pour les abonnés et dès le 9 septembre pour tous.

Voir la saison en vidéo

Billetterie en ligne dès le 4 septembre : www.culture-palaiseau.fr

Consulter le carnet de saison

La nouvelle saison culturelle, concoctée d'une main de maître par le service des Affaires culturelles de la Ville, se décline cette année sur le thème Récréation/Re-création : la vision récréative permet à chacun de se détendre, de prendre le temps de vivre pour mieux faire face aux aléas du quotidien ; la vision re-créative est celle que l’on vit après un moment difficile, pour se dépasser et se ressourcer… Car au final, chaque moment artistique ou sportif ne nous aide-t-il pas à nous recréer nous-mêmes ?

Le temps de la danse

la danse tiendra le haut de l’affiche cette saison et séduira le grand public par sa diversité. C’est avec un pied dans la danse que vous y entrerez, grâce au bal de l’Afrique enchantée (30 sept.).

Laissez-vous surprendre par l’intensité du spectacle de modern’jazz Armstrong Jazz Ballet (16 déc.) ou par l'énergie et l'émotion de la pièce de théâtre Les Chatouilles ou la danse de la colère (20 jan.) : l’histoire insolite d’Odette dont l’enfance a été volée et qui se voit sauvée par la danse.

Autres moments très attendus, la venue de :

- la compagnie de danse hip-hop lyonnaise Pockemon Crew (la plus titrée au monde) avec #Hashtag 2.0 ou le symbole de la démesure (3 fév.)

- la compagnie des frères Ben Aïm (CFB451), grands noms de la danse contemporaine qui n’oublient pas leurs origines palaisiennes ils présentent un spectacle pour le jeune public, La Forêt ébouriffée (26 nov.), puis leur toute nouvelle création, Brûlent nos cœurs insoumis (10 mars), co-produite par la Ville.

Une seconde date jeune public est programmée avec Straces (8 avr.) : un Ovni scénique où slam, graff, beatbox et skate entrent en scène.

Le mois de mai sera un temps fort autour de la boxe, notamment avec Raging Bull (5 mai) d’après l’autobiographie de Jake LaMotta, un spectacle hybride mêlant danse hip-hop, théâtre et musique, et où la boxe devient un art.

Humour et musique

L’humour sera présent avec deux artistes espiègles et renommés :

- Vincent Dedienne (12 oct.) vous explique dans un spectacle drôle et touchant comment le jeu et la comédie l’ont recréé.

- Le pince-sans-rire Chris Esquerre (10 fév.) déploie sa dérision et son humour à l’anglaise dans son second spectacle.

Côté musique, de grands talents encore, qui se sont reconstruits grâce à elle :

- Le slameur Grand Corps Malade (17 mars) nous fait l’honneur d’une date privilégiée à Palaiseau, à l’occasion de la sortie de son nouvel album en février 2018.

- Le phénomène Broken Back (9 déc)., révélation musicale 2016, vous attirera avec son électro-pop pop légère et dynamisante.

Les sept dates de la saison des Friday Jazz offrent quant à elles une nouvelle tonalité, avec une dominante soul et world et la mise à l’honneur des voix féminines. Profitez-en pour vous laisser aller à la découverte un vendredi par mois dans le cadre exquis et intime du Caveau Jazz (espace Salvador Allende). Démarrage le 6 octobre avec Leïla Martial.

À bien regarder

Des expositions rythmeront aussi l’année, dans le parc de l’Hôtel de Ville et au lieu de fabrique culturelle Le Ferry. Premier rendez-vous dès le 16 septembre avec une journée d'acrobaties urbaines autour du vernissage de l'exposition du photographe Zenzel dédiée au freerun.

Du théâtre poids lourd

Victor Hugo sera à l’honneur lors de la Semaine de la langue française. L’Homme qui rit (24 mars) de et par Christine Guênon est une pièce belle à pleurer où une femme seule porte magistralement le texte intemporel d’Hugo.

Un cycle Cyrano de Bergerac mettra deux pièces en avant :

- Les Vibrants (19 nov.) par la compagnie Teknai, sur le thème des gueules cassées après la Guerre 14-18.

- Gros temps fort en clôture de la saison, avec la pièce Edmond (26 mai) d’Alexis Michalik, qui a fait un carton plusieurs mois durant au théâtre du Palais Royal.

Des spectacles et plus encore

Le carnet de saison vous aussi de connaître les stages, ateliers, dédicaces, visites guidées, programmations croisées avec le Cinépal’ et la médiathèque George Sand, séances scolaires...

10 ou 12 € pour les jeunes du territoire

Pour que chacun puisse en profiter, des formules d’abonnement vous sont proposées avec 3, 6 ou tous les spectacles de la saison.

Les jeunes de 10 à 25 ans, habitant ou étudiant sur le territoire de la Communauté Paris-Saclay, ont droit à un tarif préférentiel de 10 ou 12 € par spectacle programmé au théâtre de la Passerelle !

Où et comment réserver ?

Ouverture de la billetterie le 4 septembre (abonnements en ligne et au service des Affaires culturelles), le 9 septembre (billetterie en ligne et au Village des associations) :

  • à l’accueil du service des Affaires culturelles, 31 rue de Paris, 1er étage (au Village des associations le 9 septembre)
  • sur internet : www.culture-palaiseau.fr
  • par téléphone au 01 69 31 56 20

Plus d'infos sur les tarifs et les formules d'abonnement par ici.