Les berges palaisiennes de l'Yvette, voulues par la municipalité comme "espace naturel sensible", ont été entièrement repensées dans un souci de respect de la biodiversité.
L’Espace naturel sensible (ENS) se caractérise par une belle diversité des espaces

Les atouts de l'espace naturel sensible (ENS)

    berge1
  • Le remodelage des berges permet de renouer avec le développement des espèces aquatiques ;
  • les sources vont de nouveau pouvoir s’exprimer ;
  • la zone humide a été mise en valeur, tout comme le bois de Fourcherolles et la grande prairie, plantée d’arbres fruitiers.

Les habitants disposent ainsi d'un lieu plus sauvage, plus naturel, avec des chemins bien dessinés pour pouvoir se promener sans entamer ce coin de nature préservé.

La Ville a tenu, par la création de chemins piétonniers le long des berges et d’une piste cyclable, à favoriser l’accès des Palaisiens à l’ENS.

Visites accompagnées

Des visites pédagogiques seront par ailleurs possibles avec des gardes animateurs du conservatoire des espaces naturels sensibles du Conseil général de l’Essonne.

Inauguration de l'ENS

ENS promeneursL'espace naturel sensible a été inauguré par la municipalité, le Conseil général de l'Essonne et l'agence de l'eau Seine-Normandie, le samedi 6 octobre 2012.

Le projet se poursuit

La Ville venant d’acquérir la dernière parcelle, le projet se poursuit en 2013 avec la création d’un deuxième bras de rivière, permettant d’éviter les risques d’inondation, et d’une troisième passerelle piétonne au-dessus de l’Yvette.

Une deuxième phase a débuté en novembre 2014 avec une extension jusqu’au Moulin de la Planche, soit un peu plus d’un hectare supplémentaire, à partir de la zone humide
Les cabanes délabrées le long du chemin d’Exploitation seront dépolluées puis démolies, des travaux de terrassement, de débroussaillage et de remodelage des rives permettront de réaliser au printemps 2015 des plantations et des semis
L’installation d’éclairages sur cette partie a été abandonnée afin de préserver la faune locale des nuisances lumineuses. Il n’y aura pas non plus de troisième passerelle dans cette zone.

En savoir plus...