Réalisé entre décembre 2013 et mars 2014, face au centre de recherche de Danone, le chantier de fouilles archéologiques mené par l’Inrap sur prescription de l'État (Drac Île-de-France) a enrichi les résultats des investigations déjà entreprises depuis 2000 dans le secteur de l’École polytechnique : il a permis la mise en évidence de nouveaux vestiges de l’époque gauloise (à partir de 150 av. J.C.), gallo-romaine (du Ier au IVe siècles de notre ère) et médiévale (XIe et XIIe siècles).

01 Vue d un droneLe site fouillé s’étend sur 1,6 hectare.

Il y a une continuité dans l’occupation de ce site durant l’Antiquité, signale Cyril Giorgi, responsable des fouilles. De cette époque, nous avons mis au jour des ateliers d’artisans, des zones de stockage et des habitations. Le secteur fut ensuite réinvesti vers le XIe-XIIe siècle. Dans un angle, nous avons retrouvé traces d’une plateforme castrale [édifice défensif médiéval] d’environ 100 m2, qui présente la particularité de ne pas être implantée sur un terrain surélevé contrairement à la plupart des demeures de ce type !»

Découvertes

Ont été mis à jour :

  • une concentration de poteaux indiquant l’emplacement de bâtiments
  • une mare pavée de pierres pour permettre aux animaux de s’abreuver, datant de l’époque gallo-romaine
  • un puits maçonné de l’époque gallo-romaine
  • une habitation ou zone de stockage de l’époque gallo-romaine
  • la trace de fossés. La lecture de leur emplacement s’appuie sur les strates de couleurs différentes sur les coupes de terre.
  • une plateforme castrale
  • des objets de la vie quotidienne : outils, fragments de céramique ou même bijoux (boucles, bagues de bronze ou épingles à cheveux).
  • 01 Vue d un drone
    © Cap'Air
  • 02 poteaux batiments
  • 03 fouille d un trou de poteau
    © Cyril Giorgi, Inrap
  • 03 Poteau batiment
  • 04 IMG 5173
  • 04 Mare
    © Denis Gliksman, Inrap
  • 04 mare pavee
  • 05 puits
  • 06 puits
    © Denis Gliksman, Inrap
  • 06 puits antique
  • 08 fosses
  • 09 travaux

 

Fouilles à la pelle mécanique.L’équipe de Cyril Giorgi réalise notamment ces travaux à la pelle mécanique qui permet de creuser avec plus de rapidité et de force, «tout en gardant une grande finesse d’exécution».

Ce site n’était pas une ferme gauloise classique. Le réseau de fossés au tracé orthonormé montre la volonté des habitants de marquer leur territoire. Cette zone était en fait reliée aux deux sites fouillés en 2000 au niveau de Danone et en 2012, juste à côté, révèle Cyril Giorgi. Il formait un espace de sept hectares au moins. Nous supposons qu’il s’étendait même bien au-delà jusque dans l’actuel bois qui borde le secteur. En Île-de-France, c’est extrêmement rare de trouver un site de cette taille.»


Au total, l’Inrap a mené sept fouilles archéologiques depuis 2000 dans le secteur de l’École polytechnique. «Elles sont réalisées en amont de travaux d’aménagement et permettent une compréhension de l’occupation du plateau à travers les siècles plus fine», observe Cyril Giorgi.