Les conditions pour pouvoir voter

Il faut :

  • être âgé d'au moins 18 ans à la veille du 1er tour de scrutin,
  • être inscrit sur les listes électorales
  • être de nationalité française, (les citoyens de l'Union européenne résidant en France peuvent s'inscrire sur les listes complémentaires pour participer aux élections municipales et/ou européennes)
  • jouir de ses droits civils et politiques.

Télécharger toutes les informations en : français, anglais, allemand, portugais

S'inscrire sur les listes électorales

Quand s'inscrire ?

Pour pouvoir voter l’année suivante, l'inscription doit avoir été faite avant le 31 décembre de l'année qui précède les élections.

Exceptions : il est possible d'être inscrit et de voter la même année pour  :

  • les jeunes ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars et le jour de l'élection,
  • les personnes qui déménagent pour des motifs professionnels et fonctionnaires admis à la retraite après le 1er janvier,
  • les militaires retournant à la vie civile après le 1er janvier,
  • les demandeurs devenus Français après le 1er janvier,
  • les personnes qui recouvrent l'exercice du droit de vote après le 1er janvier.

A noter : Chaque année, les jeunes ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars et le 28 (ou 29) février de l'année suivante, sont, quant à eux, inscrits d'office sur les listes électorales. En savoir plus...

Comment s'inscrire ?

L'inscription peut s'effectuer auprès de la mairie :

  • en se rendant à l'hôtel de ville avec les pièces exigées
  • par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d'inscription et les pièces exigées Télécharger le formulaire

S'inscrire en ligne : il peut être aussi plus simple de le faire au moment qui vous convient, du lieu où vous voulez. Il suffit de se connecter au service national service-public.fr

Les pièces à fournir  

  • une pièce d'identité prouvant la nationalité française (passeport ou carte nationale d'identité). Elle doit être en cours de validité. 
    Toute personne venant d'acquérir la nationalité française et n'étant pas encore en possession d'une pièce d'identité française peut présenter à la place sa pièce d'identité d'origine + une preuve de sa nationalité française (décret de naturalisation, certificat de nationalité)
  • un justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, bail, facture d’énergie ou de téléphone...).

La carte électorale

Par principe, seuls les nouveaux inscrits reçoivent leur carte d’électeur à partir du mois de mars de l’année suivante.

En cas de refonte des listes électorales (tous les 3 ou 5 ans), tous les inscrits reçoivent leur carte d’électeur à partir du mois de mars.

En cas de perte, il est toujours possible de voter en présentant sa carte d’identité.