Conservatoire à Rayonnement Intercommunal (CRI)

Il était très attendu : un nouveau conservatoire de musique va ouvrir ses portes à Palaiseau pour la rentrée 2021.
Le projet est cofinancé par la Communauté Paris-Saclay (CPS) et la Ville.

Un conservatoire devenu trop étroit

Après de longues années d'attente et de concertation, cette fois le projet est officiellement lancé : un nouveau conservatoire va bientôt ouvrir ses portes, tout près du centre-ville de Palaiseau. C'était un vrai besoin : les enseignements du CRI de Palaiseau sont très prisés et les élèves sont aujourd’hui aussi nombreux que les mètres carrés !

Créé en 1967 par Pierre Paubon, le conservatoire à rayonnement intercommunal de Palaiseau permet à ses 930 élèves de suivre leur cursus, à l’étroit, dans 940 m² de locaux répartis sur trois sites.

Les élus municipaux et communautaires, ainsi qu’Arpège, association de parents d’élèves du conservatoire ont finalement choisi le site de l’ancienne école Jules Ferry, située entre l’avenue de Stalingrad et la rue Michelet, pour accueillir le nouveau conservatoire.

Allier patrimoine et modernité

Le scénario d’aménagement du nouveau conservatoire propose une construction neuve et la restructuration des bâtiments existants de l’ancienne école Jules Ferry, sur une parcelle de 3 640 m² : soit 2400 m2 de locaux et d’équipements modernes et un patrimoine mis en valeur.

L’équipement accueillera les différents cursus de formation du CRI (musique, danse, théâtre) ainsi que la Fabrique culturelle (expositions et ateliers d’artistes).

Vu de l’extérieur

Les deux ailes du bâtiment, patrimoine historique de la ville, seront conservées et restaurées. Les toits-terrasses seront végétalisés. Théâtre de verdure avec ses plantations en gradins, un patio logera au coeur de l’équipement culturel (photo).

Une longue façade vitrée sera séparée de l’avenue de Stalingrad par un vaste parvis. Le long de celui-ci s’organisera un dépose-minute d’une dizaine de places. Le projet prévoit également un parking sous-terrain de 14 places pour le personnel.

Vue sur l’intérieur

L’emplacement et la configuration de chaque pièce ont été définis en fonction d’études acoustiques et de leur usage. Les salles de danse sont plus hautes sous plafond, les salles de musique amplifiée et les petits studios ont moins d’ouvertures. Le choix des matériaux découle également de l’usage des salles.

Le nouveau conservatoire en chiffres

  • Une parcelle de 3640m² en centre-ville
  • 2 400 m² de surface utile
  • Un auditorium de 120 places
  • 18 salles de pratique musicale
  • 3 salles consacrées à la musique amplifiée / MAO
  • 5 salles de formation musicale
  • 2 studios de danse
  • 900 m² d’espaces extérieurs
  • Une Fabrique culturelle de 220 m²

Enfin un auditorium !

Les locaux actuels en sont dépourvus et tous les professeurs sont impatients de pouvoir bientôt faire travailler les élèves en orchestre. Situé sous le parvis pour une meilleure isolation phonique, il disposera d’une scène de 100m², ouverte sur 8 m de large, et de coulisses latérales.

La configuration de l’auditorium offre un volume sonore qui, complété par les dispositifs acoustiques, en feront un espace de bonne musicalité.

Calendrier prévisionnel

  • Phase d’étude : Juillet 2018-Juillet 2019
  • Attribution des marchés de travaux : Fin 2019
  • Travaux : Début 2020-Juillet 2021
  • Ouverture : Rentrée 2021

Coût et financement de l'opération

Coût prévisionnel : 13 130 000 € TTC

  • 7.8 M € - Participation de Paris-Saclay
  • 3 M € - Participation de la Ville
  • 2.3 M€ - Subvention du Conseil régional
  • 18 000 € - Subvention de l’Ademe