Expressions politiques

Retrouvez ici les tribunes d'expressions des différents groupes politiques présents au Conseil Municipal.

Batterie de la Pointe : de la Nature à la Culture

La Batterie de la Pointe, site pilote de la convention "Nature en Ville" passée avec le département, fortification édifiée de 1874 à 1879, en bordure du plateau, est au centre d'un de nos poumons verts, répertoriés dans cette convention. Mis en valeur par les associations dans le cadre de partenariats avec la ville, ce site situé au sein d'un Espace Naturel Sensible sera valorisé avec l'acquisition de parcelles boisées avec l'aide du département. Cela permettra de développer sentiers de randonnées, parcours sportif, de VTT, etc

Les journées du patrimoine 2019 sont un exemple concret de l'investissement des associations aux côtés de la ville.

-Fabrication de nichoirs pour les chiroptères samedi après-midi, puis observation nocturne de ces mammifères avec un public passionné

-Mise en poèmes des chauves-souris par des poètes de 5 à près de 100 ans

-Dégustation de miel de la Batterie avec l'apiculteur, qui animera bientôt le rucher pédagogique, construit par les chantiers d'insertion qui entretiennent régulièrement le site
-Présentation de l'historique du site, dont l'avenir appartient à nos habitants et aux associations

Histoire, nature, sport, culture : les idées ne manquent pas !

Dominique Poulain

« Une traduction est peut-être prévue ». Nein ! Entschuldigung

Les événements culturels et festifs mis en œuvre par le comité de jumelage pour les 50 ans de l’amitié entre Palaiseau et Unna ont prouvé l’attachement des Palaisiens pour ces échanges. Les bénévoles, engagés dans les expositions d’artistes peintres, sculpteurs et photographes, dans le travail pédagogique des collégiens, n’ont économisé ni leur créativité ni leur dévouement. On a dansé et chanté avec talent…

Oui, l’esprit de jumelage a encore de l’avenir et il offre à notre ville la possibilité de s’ouvrir vers l’Allemagne mais aussi vers l’Europe !

Cette certitude, exprimée individuellement ou collectivement lors de ces journées, permettra-t-elle à nos amis allemands d’oublier que notre maire et les élus de sa majorité ont, pour la plupart, joué les arlésiennes lors des différents moments clés des festivités !

Pourront-ils excuser aussi que l’absence de traduction ne leur ait pas permis de comprendre les discours en français ? Impréparation, légèreté, manque d’intérêt ? On ne peut que douter face à ces absences et ces « ratés » dans l’organisation, de l’engagement de nos édiles.

Vos élus : Yves Marignac (Président), Gilles Caradec, Anick Mellina, Matthieu Pasquio.

contact@palaiseaupassionnement.fr

A Palaiseau, démocratie en berne ?

Incroyable mais vrai. Les panneaux d’expression libre ont disparu depuis mi-août, remplacés par des panneaux électoraux affichant « Information municipales », eux-mêmes remplacés ensuite par des panneaux comportant simplement les informations de la Ville. Qu’est donc devenue l’expression libre des associations et de tous les Palaisiennes et Palaisiens ?

Suite à une question orale de l’opposition au Conseil Municipal du 23/09/2019, le maire s’est contenté de dire son attachement à la liberté d’expression et de signaler que l’entreprise JC Decaux a pris du retard dans le remplacement du matériel.

Ceci n’explique pas les déplacements opérés en de très nombreux points de la ville : sur les 35 panneaux d’affichage libre et qui étaient situés aux points les plus visibles, seuls 14 étaient prévus à la mi-octobre et une véritable chasse au trésor est nécessaire pour les trouver !

Comment s'affichent les informations des associations ? Où s'exprime la liberté d’expression des citoyens alors que la campagne officielle pour les élections municipales de mars 2020 a commencé le 1er septembre ?

Frédérique Dumont, Michel Rouyer, Philippe Radix
contact@palaiseauterrrecitoyenne.fr/www.palaiseauterrecitoyenne.org

RER B : Le Maire lance une pétition pour une bataille… gagnée d’avance !

L’approche des prochaines élections municipales ne doit pas être étranger à l’action lancée par le Maire pour le doublement opportun des arrêts du RER en heure de pointe en gare de Palaiseau.

“Le Maire” G. de Lasteyrie interpelle donc “l’élu régional” G. de Lasteyrie membre de la majorité de V. Pécresse sur une mesure que doit adopter IDF Mobilités lors de son prochain CA au mois de février pour une réalisation fin 2020.

Rien par contre sur l’état du RER B qui s’aggrave encore plus du fait du projet CDG Express : et pour cause le Maire défend ce projet. Loin est la promesse que les travaux de cette ligne inutile et extrêmement coûteuse n’auraient aucun impact sur le RER.

Le projet est tellement essentiel que la présidente de Région vantait récemment l’arrivée du CDG Express à la gare du Nord, pour appuyer la privatisation de cette dernière, alors qu’elle se fera en fait gare de l’Est ... 

Privé de financements, comment penser que la situation du RER B va s’améliorer et que les nouveaux besoins en infrastructure comme la signalisation et l’adaptation des quais pour le nouveau matériel mais aussi le “RER” Vélo vont être pris en compte ?

Chrystel Leboeuf – Joelle Pinna

palaiseau.pcf@gmail.com

Le Maire devrait déposer plainte !

Les dysfonctionnements de la poste ne sont toujours pas résolus, les Palaisiens en payent les conséquences : colis non distribués, analyses médicales, documents juridiques, administratifs égarés.

C’est assez ! Nous dénonçons des conditions de travail inacceptables pour les facteurs et la précarisation de leur métier ne peut plus durer. A Palaiseau Ensemble nous nous associons aux maires des 6 villes Essonniennes : Igny, Bures sur Yvette, Nozay, Les Ulis, Bouray sur Juine et Le Coudray-Montceaux qui ont entrepris une action en justice afin de faire cesser cette situation inacceptable. Nous demandons au maire de Palaiseau d’en faire autant.

Eric HOUËT

contact@palaiseauensemble.fr