Expressions politiques

Retrouvez ici les tribunes d'expressions des différents groupes politiques présents au Conseil Municipal.

Grave recul de la démocratie à Palaiseau

L’année 2020 s’achève et restera dans les mémoires celle de la COVID 19, avec beaucoup de contraintes, de tristesse. A Palaiseau, dès sa réélection, le maire a saisi l’opportunité de cette situation exceptionnelle pour passer la démocratie à la trappe! Exit l’adjoint au maire à la démocratie locale et le service du même nom, exit le stand des conseils de quartier au Village des associations, disparus du paysage depuis un an. Ce ne sont pas les permanences qui viennent d’être créées dans les quartiers qui vont inverser la tendance. Les élus minoritaires au conseil municipal (CM) affrontent cette volonté de tout maitriser. Les commissions préparatoires du CM qui devraient être des instances de travail entre élus sont très cadrées et les questions souvent jugées une perte de temps par la majorité. La révision du règlement intérieur du CM fut l’occasion pour le maire de faire voter par sa majorité la réduction des prises de paroles, des possibilités de questions orales, etc. Pour les minorités du CM, pas de représentant au Comité technique de la ville et un seul au CCAS, la liste des reculs s’allonge, Palaisien.nes, il est urgent de sauver la démocratie !

Y. Marignac, L. Caro, C. Pinto, C. Maupas – www.cepal91120.org 

5G : Amish ou Big Brother, réclamons un débat public !

L'État vient de vendre les fréquences 5G. Une aubaine pour la compétitivité du pays ? Surtout une catastrophe socio-écologique ! Oui, la 5G va accélérer la consommation d’énergie et le remplacement des objets connectés : émission de CO2, extraction de ressources non renouvelables, déchets polluants, exploitation de travailleurs pauvres. Protection des données, santé et égalité numérique sont menacées. Pour quel choix de société ? L’internet des objets et plus de robots dans nos vies ? Face à ces questions, la Conviviale propose au Conseil municipal un vœu demandant un moratoire sur la 5G. En attendant le résultat des études sanitaire et environnementale commandées à l’ANSES et l’ADEME, il faut un débat démocratique sur le numérique dans notre quotidien. À Palaiseau nous demandons la transparence sur les dossiers des opérateurs, sur la cartographie des antennes et sur les expositions aux ondes. Monsieur le Maire, même si la ville ne peut s’opposer à l'installation des antennes, déposez un recours administratif ou un arrêté communal déclarant un moratoire. Imposez la politique face à l’économie ! Osez l'écologie !

Laure Bourrellis et Benjamin Preciado - La Conviviale www.laconviviale.org - contact@laconviviale.org 

La municipalité vous conte fleurettes

Sous couvert de préserver la biodiversité, vous êtes appelés au jardinage, en effet, il vous a peut-être échappé que la municipalité, sous contrôle d’un comité composé d’élus, du personnel municipal, vous invite à monter un projet dans vos quartiers et sur l’espace public afin de planter et d’entretenir des fleurs au pied des arbres, dans des jardinières prévues à cet effet. Mais attention, par n’importe quelle fleur, un code couleur en fonction du quartier où se trouve votre habitation. Cela cache peut-être un désengagement du service public. Après avoir coupé de nombreux arbres au parc Chabrol, sur le plateau, à l’école Ferry ainsi qu’à l’ilot Tronchet, on vous propose de vous mettre à l’ombre sous les pâquerettes. On prend les Palaisiens pour des fleurs bleues ! Allez, arrêtons de critiquer, cela reste un bon début en matière de préservation de la biodiversité mais nous aurions préféré la plantation d’arbres et notamment de fruitiers mis à disposition des habitants sur l’espace public.

Palaiseau Ensemble Caroline Naudin, Eric Houët Contact@palaiseauensemble.fr 

Ligne 18 ? Pour qui? Pour quoi?

Les travaux préparatoires du métro ligne 18 débutent. Une réunion d’information à Camille Claudel révèle qu’il faudra 150 camions par jour pour évacuer les terres, que des mouvements de terrain sont possibles là où passera le tunnelier, qu'une procédure d’indemnisation sera mise en place en cas de dommage… que la compensation écologique permettra de planter un bois… dans le Val d'Oise. De quoi se plaint-on? Cette infrastructure surdimensionnée, loin de répondre aux besoins de transports quotidiens, sera surtout vecteur d'un bétonnage massif du plateau de Saclay et de ses 2300 hectares de terres agricoles éminemment fertiles afin d’accueillir 350 000 habitants supplémentaires à terme. Habitants et experts ne cessent de redire leur refus du projet. Nul n’ignore l'importance des sols dans la lutte contre le changement climatique et pour notre sécurité alimentaire. Des solutions de transport moins onéreuses et plus fonctionnelles sont délibérément ignorées. Bordeaux et Strasbourg ont préféré le tramway au métro. Dilapidation des fonds publics, cheval de Troie d’une urbanisation insensée et de la destruction de terres agricoles ? Et on s’entassera toujours dans le RER B.

Voir argumentaire : http://palaiseauterresolidaire.org 

Vos élus à deux pas de chez vous !

Depuis 2014, nous avons toujours cherché à privilégier les liens entre la Ville et les habitants, et ce à travers plusieurs types de moyens : application Tell my City, cafés du maire, « apéros » des résidences, Facebook live, réforme des conseils de quartiers… Aujourd’hui, nous souhaitons faire plus, conformément à nos engagements de campagne, en instituant des permanences hebdomadaires dans nos quartiers. L’objectif est simple : donner la possibilité aux Palaisiens de rencontrer un élu quand ils le souhaitent. Ainsi, tous les mercredis de 17h à 19h, un élu se rend dans l’un des quartiers de la ville et vous reçoit individuellement et sans rendezvous. C’est donc la mairie qui vient à vous, presque à domicile, pour vous rencontrer et répondre à vos questions : par exemple vous aider dans vos démarches administratives, faciliter la résolution d’un dossier, obtenir des informations sur les différents projets municipaux ou échanger sur la vie de notre commune. Le tout de manière simple et directe ! Ces permanences hebdomadaires s’inscrivent bien sûr dans l’objectif de modernisation des services publics municipaux, qui font partie des grandes priorités de notre mandat. Nous aurons l’occasion d’en reparler très bientôt !

Grégoire de Lasteyrie et les élus de la majorité municipale