Santé

Ne laissons pas le moustique-tigre s'installer !

Adoptez les bons gestes à l'arrivée des beaux jours, pour ne pas favoriser l'installation du moustique-tigre.

Publié le

Reconnaissable à son aspect noir à rayures blanches, le moustique-tigre peut être porteur de maladies et les transmettre à l'humain.

Parce que la femelle moustique-tigre pond dans de petits espaces d'eau stagnante, ayez les bons réflexes :

  • Éliminez les endroits où l'eau peut stagner (déchets verts, pneus usagers, encombrants...)
  • Changez l'eau de vos plantes et de vos fleurs chaque semaine
  • Videz les récipients contenant de l'eau (arrosoirs, soucoupes, cache-pots...)
  • Vérifiez le bon écoulement de vos gouttières
  • Couvrez vos réservoirs d'eau (bidons, citernes, bassins...) et les piscines hors d'usage
     

Pour les voyageurs en partance pour des zones où le chikungunya, la dengue ou le zika circulent, il est recommandé de se protéger contre les piqûres :

  • Dormez sous une moustiquaire
  • Utilisez des produits répulsifs anti-moustiques (demander conseil à votre pharmacien)
  • Portez des vêtements longs, amples et clairs qui couvrent les bras et les jambes

Signalez sa présence pour renseigner les autorités sur sa prolifération
Si vous pensez avoir vu un moustique tigre, vous pouvez signaler sa présence sur le portail www.signalement-moustique.fr. Attention, tout ce qui vole n’est pas moustique et tout moustique n’est pas un moustique tigre : il a des rayures noires et blanches (pas de jaune), sur le corps et les pattes ; il est très petit, environ 5mm ; il pique le jour et sa piqûre est douloureuse.